À la découverte des cépages : le marselan

Cépage Marselan, en Pays d'Oc IGP par le Domaine Lalaurie

Vous aimez découvrir de nouveaux cépages ? Vous appréciez les vins rouges puissants et complexes, aux tannins souples ? Dans ce cas, laissez-vous surprendre par le marselan, un cépage savoureux et atypique…

Le marselan est un cépage récent d’origine française, issu d’un croisement entre le cabernet sauvignon et le grenache noir. Il a été créé en 1961 à Marseillan (d’où il tire son nom) par les chercheurs de l’INRA et de l’ENSAM. Il faudra toutefois attendre les années 90 pour que le marselan intègre la liste des cépages autorisés en France, puis 2011 pour le voir autorisé dans les AOP et les IGP.

Un cépage présent partout dans le monde

Implanté principalement dans le vignoble du Languedoc et de la Vallée du Rhône, le marselan est également présent sur la scène internationale, en Espagne, sur la côte nord de la Californie, en Suisse, mais aussi en Italie, au Portugal, en Israël ou encore en Chine, où il rencontre un vif succès.

Un cépage très apprécié des professionnels

Peu connu du grand public, ce cépage jouit pourtant d’une véritable reconnaissance et d’un fort engouement chez les professionnels. 
Il est d’ailleurs le 6e cépage le plus produit pour l’élaboration des vins rouges IGP Pays d’Oc (69 095 hectolitres).
« Il faut dire qu’il apporte de la puissance et de la structure dans les assemblages, en raison de son potentiel polyphénolique et tannique. Il est également vinifié seul pour de nombreuses cuvées, auxquelles il confère une typicité originale. C’est le cas notamment de la cuvée IGP Pays d’Oc – « Marselan » du Domaine Lalaurie, entièrement dédiée à ce cépage », précise Christophe Felez, sommelier conseil pour le label IGP Pays d’Oc.

Le saviez-vous ?
Le marselan est un cépage facilement identifiable par ses toutes petites baies. Son rendement est donc faible : il faut vendanger 160kg de raisin pour obtenir 100l de jus.

Et dans le verre ?

Du fait de son faible rendement, le marselan donne un vin rouge particulièrement concentré et complexe, mais sans agressivité. « Ce cépage est également réputé pour son équilibre » souligne Christophe Felez. Côté arômes, « le marselan offre de jolies notes de fruits rouges et d’épices » ajoute le sommelier conseil.
Dans la version IGP Pays d’Oc du domaine de  Lalaurie, le marselan se découvre dans « une robe rouge grenat, profonde et intense. Parfumé mais sans exubérance, il offre des notes croquantes de fruits des bois, de pruneau et de Zan. On note également des notes fraîches d’épices, telles que le poivre gris ou encore de garrigue comme le romarin. L’attaque est onctueuse et souple, avec des tanins fondus. La finale est longue et gourmande, sur des touches réglissées ».
« Ce cépage est idéal en accompagnement de viandes rouges, d’un magret de canard, d’une épaule de sanglier ou  encore d’une gardiane de taureau… Des plats plutôt relevés pour valoriser tout le caractère de ce cépage » conclut Christophe Felez.

Découvrir ce cépage

Domaine Lalaurie « Marselan » – IGP Pays d’Oc
Arômes ++++
Acidité +++
Tanins ++++
Puissance +++++
Finesse ++++
Longueur en bouche / Caudalies ++++
Température idéale : 18° C
Potentiel de garde : 6 à 8 ans

Domaine Lalaurie
2 rue le Peletier de Saint-Fargeau
11590 Ouveillan
04 68 46 84 96
https://domaine-lalaurie.com/

Article précédentLancement officiel d’ « Itinérances en Terrasses du Larzac », la toute nouvelle appli Web innovante de visites du vignoble AOP Terrasses du Larzac
Article suivantLe retour des “Rencontres vigneronnes” à Montpellier

Répondre

Veuillez entrer votre commentaire
Entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!