Languedoc, Coeur d’Hérault : une destination remarquée et remarquable

La destination Vignobles & Découvertes Languedoc Cœur l’Hérault vient tout juste d’obtenir le renouvellement de son label pour 3 ans. Explications avec Louis Villaret, président du Pays Cœur l’Hérault.

Vous venez d’obtenir pour 3 ans le renouvellement du label Vignobles & Découvertes. Pourquoi est-ce si important pour la destination Languedoc Cœur l’Hérault ?

Le renouvellement du label est pour la destination la consécration du travail
mené aux côtés des professionnels et de nos partenaires depuis plusieurs années. Depuis l’obtention du label fin 2015, nous avons beaucoup travaillé sur l’animation et la structuration du réseau (près de 40% d’augmentation du nombre de labellisés en 3 ans), la professionnalisation des acteurs et les outils de promotion de la destination.
Ce renouvellement vient récompenser l’engagement des professionnels et permet à la destination Languedoc, Coeur d’Hérault de s’ancrer au niveau national au côté des 70 destinations labellisées.

La destination Languedoc, Coeur d’Hérault est régulièrement citée comme exemple par les fondateurs du Label Vignobles et Découvertes. Pour quelles raisons fait-elle référence en particulier ?

Nous ne le savions pas, c’est une bonne nouvelle pour nous ! Mais en tout cas, lors de notre oral de renouvellement à Paris, le jury a salué le dynamisme de la destination et le travail de structuration et de promotion autour du label. Il est clair qu’il a été pour nous un vrai outil de structuration et que nous concentrons nos actions uniquement sur les professionnels labellisés. C’est un vrai parti pris qui nous permet de travailler de façon plus qualitative.
Le jury a d’ailleurs été très surpris de voir que notre site internet était entièrement consacré à la promotion des professionnels labellisés : nous sommes apparemment une des seules destinations en France à le faire !

Quels sont les projets et les priorités pour les trois prochaines années ?

D’un point de vue stratégique, nous souhaitons conforter le positionnement
« slow » de la destination, en s’appuyant sur 4 thématiques identitaires : les paysages, le patrimoine, les activités de pleine nature et la culture.
Deux enjeux constituent le fil rouge du programme d’actions : développer le
numérique et promouvoir la consommation responsable.
27 actions sont ainsi prévues sur les trois prochaines années à travers 3 axes : l’animation du réseau, la promotion et la communication, l’écoute client et la démarche progrès. En nouveauté, nous allons notamment travailler sur la commercialisation, et développer des actions en lien avec la culture et l’oenotourisme à vélo.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici