Les Grisettes de Montpellier : une spécialité authentique et historique

Les traditionnelles et délicieuses Grisettes de Montpellier
Les traditionnelles et délicieuses Grisettes de Montpellier

Les Grisettes de Montpellier sont l’une des plus anciennes confiseries françaises. Originaire de Montpellier, ce bonbon en forme de petite bille noire associe la douceur du miel et le fort caractère de la réglisse.

Un savoir-faire depuis le Moyen-Âge

Les Grisettes de Montpellier font partie des plus vieux bonbons de France. De la taille d’un petit pois elles sont issues d’un savoir-faire ancestral détenu par les apothicaires montpelliérains depuis le Moyen Age. (La recette aurait été créée en 1150 à la faculté de Médecine).
A l’époque, ils utilisaient deux produits emblématiques du terroir languedocien pour en faire des remèdes : le miel, dont celui de la ville de Narbonne était particulièrement réputé et la réglisse, spécialité de la ville de Montpellier. Ces deux ingrédients étaient fréquemment utilisés dans les préparations médicinales, tant en occident qu’en orient.

Bien plus qu’un simple bonbon

Mais très rapidement, les grisettes deviennent des confiseries à part entière. Réputées pour leurs vertus adoucissantes et antiseptiques (elles soulagent notamment les maux de gorges) ainsi que pour leur goût unique, elles sont alors largement consommées. Les commerçants montpelliérains s’en servaient d’ailleurs comme monnaie d’échange avec les nombreux pèlerins qui se rendaient à Saint-Jacques-de-Compostelle. Ces petits bonbons saupoudrés de sucre blanc accompagnaient les marcheurs pour leur apporter un peu de réconfort…

Une recette découverte par hasard

Au début du 20e siècle, la recette tomba dans l’oubli. Dans les années 60, Raymond Muller retrouva par hasard une recette datant de 1837, en faisant un vide grenier d’une étude de notaire. Le feuillet manuscrit d’un ancien pâtissier indiquait la recette oubliée des bonbons au miel et à la réglisse. Raymond Muller créa alors sa confiserie et ressuscita ce très ancien bonbon dont il fut l’unique fabricant durant 53 ans.

La Grisette de nos jours

En 1993, le dépôt de marque sur le nom « Grisettes de Montpellier » est enregistré auprès des services de l’INPI.
Le 29 septembre 2017, trois investisseurs rachètent la marque de Raymond Muller : Lionel Lopez, ancien directeur du contrôle de gestion chez Nestlé, André Sembelie, ex-président de la filiale d’eau gazeuse Source Perrier et Jean-Claude Lacaze, président du groupe Nérios et ex-figure du groupe Danone. Leur ambition, recentrer la production du fameux bonbon au miel et à la réglisse sur le bassin Montpelliérain. Le consortium devient alors la seule structure habilitée à fabriquer des grisettes sous l’appellation « Grisettes de Montpellier ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici