Les Vignerons de Montagnac rejoignent l’union de coopératives Foncalieu

Jean-Marie Cassignol, président des Vignobles Foncalieu

La cave coopérative de Montagnac a rejoint fin mai l’union de coopératives Foncalieu. Une entité économique d’importance dans le panorama viticole du Languedoc, avec 500 000 hl produits.

L’union coopérative audoise “les Vignobles Foncalieu” a intégré au printemps dernier un nouvel adhérent de poids, “les Vignerons de Montagnac – La Voie Domitienne”. « Avec ce rapprochement l’objectif est de couvrir de nouvelles zones de production telles que les Grés de Montpellier, qui est une appellation en plein essor, ou encore l’appellation Picpoul de Pinet. Nous allons également proposer de nouvelles d’indications géographiques, telles que IGP Colline de la Moure, Coteaux de Besille ou encore Côtes de Thongue. Ces appellations nous intéressent particulièrement pour leur côté traditionnel mais également car elles sont bien représentées en CHR. Or, nous souhaitons nous développer sur ce secteur en particulier » explique Jean-Marie Cassignol, le président des Vignobles Foncalieu.

Un acteur incontournable en Occitanie

L’objectif de ce rapprochement est par ailleurs d’accroître la production annuelle du Groupe pour peser sur la filière viticole régionale. « Avec la cave de La Redorte, qui nous amène aujourd’hui près de 50 000 hectolitres supplémentaires, notre volume de production annuelle devrait passer  de 300 000 à 500 000 hl. Mais il ne s’agit pas simplement de peser en volume, il s’agit en effet d’une stratégie de valorisation et de différenciation. Nous voulons en effet être un acteur incontournable en Occitanie, notamment pour la production de rosés » affirme Jean-Marie Cassignol.
L’objectif est ambitieux, confie le président « 10 millions de bouteilles de rosé devraient être vendues à l’horizon 2025 dont 70 % à l’export. Pour cela de nombreuses choses sont en cours, notamment de nouveaux packagings et de nouvelles gammes en bio ». 
L’union coopérative audoise souhaite en effet s’engager encore d’avantage dans le respect de l’environnement. « Nous avons pour objectif de passer 100% de notre production en HVE (Haute valeur environnementale) et de développer le label Terra Vitis » précise le président.

Des premières vendanges communes

Les équipes techniques de Foncalieu et de Montagnac-La Voie Domitienne ont travaillé ensemble  plusieurs mois pour préparer les vendanges. « Or, celles-ci s’annoncent plutôt qualitatives même si bien sûr il va nous manquer un certain nombre d’hectolitres. C’est d’ailleurs ce qui devrait sauver cette année » précise Jean-Marie Cassignol.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici