Montpellier veut devenir la nouvelle capitale du vin

Mickael Delafosse : pour que Montpellier soit la future capitale du vin

La métropole de Montpellier vient tout juste de lancer un “pôle vin” afin de structurer et valoriser sa filière et devenir ainsi la nouvelle capitale du vin. Explications…

Le 26 novembre dernier Michaël Delafosse, président de Montpellier Méditerranée Métropole et maire de Montpellier, a officialisé le lancement d’un nouveau « Pôle Vin ». L’ambition ? Positionner Montpellier comme capitale du vin, à l’instar de Bordeaux, Dijon ou Mâcon.

Un bâtiment dédié à la recherche et à l’innovation

Ce nouveau pôle d’excellence intégrera notamment le futur institut de la vigne et du vin, qui devrait voir le jour en 2025. « Le bâtiment de plus de 5.000 m2, rassemblera la recherche en œnologie ainsi que l’enseignement sur la vigne et le vin et favorisera la mise en œuvre d’outils innovants tant en matière de pédagogie que de recherche », précise l’élu. 
L’ambition affichée est de refléter l’importance de la métropole de Montpellier dans la recherche et l’enseignement supérieur viticole.

Faire rayonner la métropole de Montpellier

L’objectif de ce « Pôle Vin » est également de « renforcer le rayonnement de Montpellier et afficher sa stature internationale, en centralisant et coordonnant les actions des différents acteurs de la filière » ajoute le président.
Parmi ces actions, la Métropole vient notamment de lancer un nouveau salon dédié aux vins d’Occitanie “Déguster en VO”. Celui-ci aura lieu les 6 et 7 mars prochains au Corum. La Métropole sera également présente, pour la première fois, au Salon de l’agriculture, à Paris, du 26 février au 6 mars 2022. D’autres manifestations ont, quant à elles, déjà eu lieu, c’est le cas notamment des premières Rencontres Vigneronnes, organisées le 28 novembre dernier dans une vingtaine de domaines viticoles du territoire. « Enfin, rappelons que la Métropole déposera, en décembre, sa candidature au label Vignoble & découvertes », souligne Jérôme Despey, président de la Chambre d’agriculture de l’Hérault.

Un nouveau Conseil des vins

A l’occasion de cette présentation du Pôle Vin de Montpellier, un « Conseil des vins de Montpellier Méditerranée Métropole » a par ailleurs officiellement été créé afin de structurer cette démarche et de réunir tous les acteurs, élus et professionnels. « Celui-ci va accompagner la métropole dans la définition d’une stratégie de territoire autour notamment de l’enjeu de développement », résume le président de la Métropole.

* Le conseil des vins rassemble les présidents Jérôme Despey (chambre d’agriculture de l’Hérault), Jean-Benoît Cavalier (syndicat AOP Languedoc), Olivier Durand (AOC Languedoc Grés de Montpellier), Jacques Gravegeal (syndicat IGP Pays d’Oc), Jean-Michel Sagnier (fédération IGP pays d’Hérault), Yvon Pellet (conseiller métropolitain en charge de la viticulture) et Michaël Delafosse (président de la Métropole).

Le projet, présenté dans le cadre du plan Etat-Région 2021-2027 et du plan Campus se chiffre à 21,5 M€. Un investissement porté par l’Etat, la Région Occitanie, le Département de l’Hérault et Montpellier Méditerranée Métropole.

Article précédentPour Noël, pensez au foie gras du Gers !
Article suivantUn cépage, deux raisons de l’aimer : le viognier

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici