Le salon Millésime Bio fête ses 30 ans en 2023 !

Session digitale, espace dédié aux Jeunes Vignerons, nouvelle catégorie Vrac… Pour ses 30 ans, le salon Millésime Bio fait le plein de nouveautés. Explications avec Jeanne Fabre, Présidente de la commission Millésime BIO.

Millésime Bio fête ses trente ans en 2023. Comment expliquez-vous un tel succès d’années en années ?

Le salon Millésime Bio est aujourd’hui considéré à juste titre comme LA place de marché mondial leader pour les professionnels de la filière viticole, cidricole, brassicole et spiritueux bio. Il s’agit en effet du plus grand salon de vins bio au monde. Cette année, plus d’une vingtaine de pays seront ainsi présents au cœur du premier vignoble bio de France, c’est dire la dimension internationale de ce grand rendez-vous ! En même temps, ce salon se distingue aussi par son organisation à taille humaine. Il faut dire qu’il a été créé de toutes pièces par une association de vignerons, dont je suis membre : Sudvinbio. Celle-ci fait l’unanimité car elle fédère tous les vignerons et metteurs en marché bio. Ce succès est donc structurel mais pas seulement… chaque année, le salon évolue, se réinvente et s’enrichit. Il est donc désormais un rendez-vous incontournable pour la filière.

Ce rendez-vous incontournable se tiendra-t-il aussi sur la toile ?

Cette nouvelle édition sera effectivement précédée par une session digitale organisée les 23 et 24 janvier prochain. Celle-ci réunira 500 exposants en amont du salon physique et permettra de nouer des premiers contacts, de prospecter ou encore d’organiser des rendez-vous. 
Cette formule est très appréciée par les acheteurs qui ne peuvent pas se déplacer sur le prochain salon, en raison notamment d’impératifs sanitaires. Et puis c’est aussi une porte d’entrée pour tous ceux qui n’ont pas les moyens ni la structure pour investir dans un stand sur le salon : le tarif de la session digitale est en effet très compétitif. 
En ouverture de l’édition digitale, les visiteurs pourront découvrir en avant-première le Palmarès du Concours Challenge Millésime Bio 2023. Tous les produits médaillés seront par la suite proposés sur le salon, en libre dégustation au sein du bar Challenge Millésime Bio. C’est inédit et très intéressant, car cela permet de découvrir tous les produits récompensés.

Pour sa 30e édition, le salon physique espère revenir à la fréquentation d’avant Covid. Les derniers chiffres vont-ils en ce sens ?

Cette édition a été un très net succès dès l’ouverture des inscriptions. Depuis le mois de décembre, nous sommes en effet à guichets fermés côtés exposants, avec 1500 personnes enregistrées. C’est un véritable record ! Cette année, nous visons également les 10 000 visiteurs, un chiffre que nous avions déjà atteint en 2020 avant la crise sanitaire. Nous irons sans doute même au-delà, notamment grâce à l’ouverture à d’autres boissons alcoolisées : bières, spiritueux et cidres bio, mais aussi grâce au vrac, qui fait sa grande entrée sur le salon !

Quels sont les autres temps forts et nouveautés de cette trentième édition ?

Pour ce bel anniversaire, nous avons souhaité faire un focus particulier sur les Jeunes Vignerons.
Un espace sera ainsi entièrement dédié aux jeunes de moins de 40 ans et installés depuis sept ans maximum. L’idée, à travers cette organisation, est de soutenir les personnes qui s’installent et qui font le choix de l’agriculture biologique. L’objectif est aussi de présenter la nouvelle vague des 30 prochaines années !
Cette année, le salon proposera également une sélection d’exposants en biodynamie, agroécologie et vins sans sulfites. Ces certifications s’inscrivent en effet dans le prolongement de la démarche bio. Elles sont donc tout à fait légitimes sur un salon tel que Millésime Bio.
Pour les trente ans, nous avons par ailleurs souhaité mettre l’accent sur la communication à travers notamment un cahier spéciale “Trente ans, trente prises de paroles”. Celui-ci donnera la parole à des acteurs pionniers et plus récents de la filière bio. L’idée, est à la fois de s’inspirer des actions réalisées, tout en répondant aux enjeux actuels et de demain. 
Enfin, bien sûr de nombreuses conférences et Masterclass seront organisées ainsi qu’un grand forum, sur l’avenir du bio.

Millésime Bio créé par des vignerons pour les vignerons
Millésime BIO est organisé par SudVinBio, l’association interprofessionnelle des vignerons bio d’Occitanie. Cette association regroupe les producteurs et les metteurs en marché de vins biologiques de la Région Occitanie, premier vignoble bio de France. SudVinBio qui représente près de 70 % de la production régionale de vins certifiés AB en 2022 est un acteur clé de la filière. Elle conduit des actions de promotion-communication, défend les intérêts de ses membres, mène des recherches et expérimentations et apporte des conseils à ses adhérents. 
www.sudvinbio.com

Ce salon est donc très clairement celui des réflexions et des échanges d’idées. Les résultats d’une enquête seront d’ailleurs dévoilés. De quoi s’agit-il ?

Cette année, les résultats d’une étude menée dans le cadre de  l’Observatoire Européen de la consommation de vin bio seront effectivement dévoilés sur le salon. Il s’agit d’une enquête réalisée en ligne par CSA/Millésime Bio sur le rapport des consommateurs aux labels qui ont vu le jour ces 30 dernières années. Les résultats de cette étude sont très positifs et rassurants. Ils révèlent notamment que les labels bio l’emportent, par rapport aux autres certifications, sur les enjeux de notoriété et de confiance. Ils viennent également démontrer que le label bio est aujourd’hui un socle de référence pour les consommateurs.

Enfin, pour ses trente ans le salon Millésime Bio se terminera en beauté. Quel est le programme ?

Nous ne pouvions pas célébrer les trente ans sans renouer avec l’événementiel ! Pour l’anniversaire du salon, nous avons donc souhaité organiser une soirée grandiose, à l’Opéra Berlioz de Montpellier !

Répondre

Veuillez entrer votre commentaire
Entrez votre nom ici