8ème Concours International “Grenaches du Monde”

Cette année, Pays d’Oc IGP reçoit le Concours “Grenaches du Monde”, habituellement en itinérance à travers le monde. 100 dégustateurs internationaux se réuniront les 15 et 16 septembre afin de se départager sur les vins sélectionnés. 

Créé en 2013 à Perpignan à l’initiative du Conseil Interprofessionnel des Vins du Roussillon, le Concours “Grenaches du monde” est devenu au fil des ans, un rendez-vous annuel incontournable pour les professionnels du vin à travers le monde entier. « Itinérant depuis 2016, le Concours des Grenaches du monde est accueilli chaque année par une région productrice de vins à base du cépage grenache » souligne Fabrice Rieu, président du Concours Grenaches du Monde.
Cette année, il est organisé à Montpellier sur les terres de l’IGP Pays d’Oc, où le cépage est particulièrement implanté. « Le grenache représente plus de 700 000 hectolitres en IGP Pays d’Oc, dont 482 000 hectolitres pour les vins rosés. Si nous sommes le premier producteur en volume de rosé en France avec 1,4 million d’hectolitres, c’est  donc certainement grâce au grenache » assure Jacques Gravegeal, président d’Inter Oc et du Syndicat des producteurs Pays d’Oc IGP.

Cépage d’origine ibérique, le grenache est aujourd’hui implanté dans tous les vignobles du monde. « Le grenache fait partie des cépages les plus plantés dans le monde avec près de 200 000 hectares. Il faut dire qu’il s’adapte à de nombreux terroirs et climat et résiste particulièrement bien à la sécheresse. En Occitanie, il est majoritairement implanté en Roussillon, où il représente plus de 8000 hectares, mais il s’épanouit très bien également en Languedoc et sur l’ensemble du vignoble Pays d’Oc  » précise Fabrice Rieu, président du concours.

Un concours ouvert à tous

Le Concours Grenaches du monde est ouvert à tous les vins IGP ou AOP issus du grenache, sans restriction de couleur, d’origine ou de nationalité. « Plus de 900 échantillons de France, Espagne, Italie, Afrique du Sud, Australie, Canada, République de Macédoine, Liban, Grèce… sont ainsi attendus pour la prochaine édition » se félicite le président du Concours.
Les vins peuvent concourir dans deux catégories, les “purs grenaches” élaborés avec 85% minimum de grenache et la catégorie “vins d’assemblages” où le grenache doit représenter un minimum de 51%. Nouveauté cette année, le marselan, cépage hybride cousin du grenache, fait également son entrée. De même, tous les types de vins peuvent être présentés : vins secs, vins liquoreux, vins doux naturels ou vins effervescents. « Le grenache a la particularité de produire des vins doux, des vins secs et des effervescents. C’est un cépage universel » ajoute Fabrice Rieu.

La Nuit des Grenaches du Monde
« Le Concours Grenaches du Monde, c’est aussi un événement grand public : la Nuit des Grenaches du Monde, qui se déroulera cette année le 16 septembre au Corum. Cette grande soirée met à l’honneur les vins médaillés ainsi que les vins primés ambassadeurs du grenache » précise Fabrice Rieu, président du Concours.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici