AD’OCC : une structure pour soutenir les vins de la région à l’export

Ad'occ soutien les exportations de vins du Languedoc
Ad'occ soutien les exportations de vins du Languedoc

L’agence de développement économique de la Région Occitanie Pyrénées-Méditerranée (AD’OCC) accompagne, depuis plus d’un an, les entreprises régionales à chaque étape de leur vie et notamment à l’export. Explications avec Laurent Panayoty, Directeur de la communication – Coordination des Maisons de la Région à l’International pour AD’OCC.

Quelles sont les actions mises en place par AD’OCC pour la promotion des vins de la région Occitanie à l’export ? Quels sont les outils dont vous disposez pour atteindre ces objectifs ?

L’agence AD’OCC accompagne entre 700 et 1000 producteurs de vin chaque année et conduit entre 75 et 100 opérations dans le monde, notamment sur 15 marchés prioritaires répartis en quatre zones (Amériques, Asie, Europe et Monde)

En collaboration avec les Interprofessions viticoles, le département Vin d’AD’OCC intervient auprès de toutes les entreprises de la filière en Occitanie, quel que soit leur taille, leur profil ou leur maturité avec pour objectifs de favoriser leur développement et leur expansion. Son action couvre la prospection, la promotion, et l’appui à la structuration de leur projet export.

AD’OCC s’appuie sur la marque Sud de France qui rassemble 5 800 vins pour 950 entreprises. Elle met en valeur les formidables atouts viticoles de la région : richesse et diversité de l’offre, dynamisme et excellent rapport qualité prix. AD’OCC met aussi en place des outils exclusifs comme le Sud de France Winehub, la plateforme virtuelle permanente de mise en relation entre les entreprises Sud de France et les acheteurs du monde entier. Actuellement, la plateforme compte 1 200 acheteurs de 51 pays du monde qui peuvent se connecter à plus de 650 producteurs régionaux et consulter 3 570 vins en ligne, ou déposer des appels d’offre ! AD’OCC organise également le FIA qui sert de point de rencontre pour les professionnels sous forme de rendez-vous à Montpellier : c’est « l’export à domicile » ; 1 500 rendez-vous en deux jours entre 300 producteurs et 200 acheteurs internationaux.

L’Agence propose également ses propres programmes de formation diplômante : le programme Master Level Sud de France (avec 1 500 professionnels déjà formés aux vins de la région et 15 écoles partenaires dans le monde) ainsi que des concours pour les sommeliers.

Quels sont les principaux marchés visés ?

AD’OCC permet aux entreprises de participer aux salons professionnels organisés aux 4 coins de la planète à des conditions très avantageuses, comme prochainement à ProWein, où l’agence accompagne 118 entreprises viticoles régionales à Düsseldorf en Allemagne du 17 au 19 mars 2019. C’est également le cas en Chine, où l’Agence s’appuie sur la Maison de la Région à Shanghai pour préparer et accompagner annuellement une quarantaine d’entreprises sur pas moins de 5 salons dans tout le pays ! Les Etats-Unis et le Canada sont par ailleurs deux poids lourds pour nos débouchés.

Ce sont des marchés en fort développement où AD’OCC soutient trois démarches : 1/ la prospection pour les néo-exportateurs ; 2/ le soutien aux « grossistes/distributeurs » qui permet de déployer la distribution et le nombre de points de vente. Enfin, notre action auprès des magasins ou « liquor stores » permet d’avoir un effet levier directement sur les ventes : promotion, formation du personnel et des dégustations dans les points de vente des enseignes partenaires. Ceci grâce à l’équipe de la Maison de la Région à New York.

L’Europe concentre nos principaux débouchés (environ 70% de nos exportations). Ce sont des marchés matures où la stratégie d’AD’OCC consiste à accentuer les efforts sur le gain de part de marché et sur la promotion de l’offre régionale. En Angleterre, AD’OCC s’appuie sur le réseau de la Maison de la Région à Londres. Par ailleurs, la France est également un marché clef, en particulier le secteur traditionnel (CHR), où l’image et la notoriété des vins Sud de France est particulièrement travaillée auprès des prescripteurs.

Enfin, l’Asie, est un véritable moteur de notre croissance, avec des marchés à fort potentiel où il faut permettre aux néo-exportateurs de trouver de nouveaux débouchés tout en appuyant les entreprises, déjà exportatrices, à gagner des parts de marchés, notamment grâce au réseau d’importateurs partenaires tissé depuis des années par la maison de Shanghai.

Quels sont les enjeux à l’export pour les années à venir ?

Rester le premier vignoble exportateur de France : l’Occitanie exporte environ 3,5 millions d’hectolitres de vins et génère près de 900 M€ de chiffre d’affaires. C’est dire si c’est un enjeu pour la Région Occitanie !

Les vins IGP produits en Occitanie représentent 82,2 % des vins IGP français exportés (en volumes). En 2017, les vins AOP produits en Occitanie représentent 12,1 % des volumes de vins AOP exportés par la France (hors Champagne). Cependant, cette part n’est que de 6,4 % en valeur.

Les vins AOP de la région ont encore une marge de progrès par rapport à la moyenne des AOP françaises. L’enjeu des années à venir est donc de valoriser l’offre régionale en augmentant la notoriété et l’image des vins régionaux auprès des prescripteurs, mais aussi d’accroître les ventes et les référencements de vins régionaux dans les enseignes partenaires du monde entier. Pour cela nous avons nos atouts : des vins d’un excellent rapport qualité/prix, de vraies « pépites » avec de très grands vins reconnus dans le monde entier et par les plus grands critiques.

Les autres enjeux se jouent sur les segments porteurs tels que le bio ou le rosé : nous sommes le plus grand vignoble mondial en agriculture biologique, et c’est la catégorie en plein essor en ce moment. Nos vins ont une superbe carte à jouer sur la scène nationale et internationale. Quant au rosé, peu de personnes savent que nous en sommes leader en volume et en diversité de couleurs et de gammes. Ici encore, la viticulture régionale a un magnifique potentiel de développement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici