Le Comporte, le nouveau sac à dos vigneron !

Le Comporte, un sac de randonnée complet, ludique et original pour découvrir la viticulture

Au terme de deux années de conception, déploiement et expérimentation, la destination Languedoc Cœur d’Hérault vient de lancer officiellement le Comporte, un nouvel outil au service du développement œnotouristique de son territoire…

Fruit d’un projet de coopération issu du programme européen Leader entre quatre destinations œnotouristiques labellisées Vignobles & Découvertes® et Œnotour de l’Hérault*, le “Comporte” est bien plus qu’un simple sac à dos !

Un sac à dos unique

Il s’agit d’un sac à dos original qui permet de se balader et de découvrir de façon ludique certains des plus beaux paysages viticoles du Languedoc. « Ensemble, les quatre destinations touristiques ont en effet souhaité créer un sac “vigneron” destiné aux familles pour qu’elles puissent découvrir en totale autonomie les richesses des terroirs, le temps d’une balade dans les vignoble », explique Magali Léon-Philip, responsable Pôle Tourisme, Culture et Patrimoine du Sydel Pays Cœur d’Hérault.

Un projet créatif, éthique et durable

Aidées par les cabinets Etrange Ordinaire et Ethicalia, les destinations ont ainsi imaginé la forme, l’ergonomie, les matières et le contenu de chacun des sacs. « Le Comporte été entièrement pensé pour s’inscrire dans une démarche responsable en privilégiant les artisans locaux, les matières recyclées et écologiques. Il a été designé par une artiste locale, Magalie Sanz de Galimato basée à Nîmes, et cousu à partir de bâches publicitaires recyclées et de denim biologique, par l’atelier d’insertion Gammes à Montpellier », précise Magali Léon-Philip.

Le Comporte est un clin d’œil à la comporte. Cette  cuve cerclée de fer servait autrefois, dans le sud de la France, au transport des liquides et le plus souvent à celui des raisins au moment des vendanges. Son étymologie est empruntée au languedocien “comporta”, du verbe comportar qui signifie “porter ensemble”.

Un contenu riche, pour vivre un tas d’aventures vigneronnes !

Véritable outil ludique en faveur de l’œnotourisme, le sac à dos regorge d’outils adaptés aux petits et grands pour partir à l’aventure dans les vignes. «  Chaque Comporte est divisé en deux parties, une destinée aux enfants et l’autre aux parents. La besace pour enfant, contient une paire de jumelle, une loupe, des crayons de couleurs ou encore une liste de défis à réaliser. C’est un véritable support pour accompagner l’enfant et lui permettre d’émousser sa curiosité tout au long de la balade » souligne la responsable du Pôle Tourisme. 

Le sac à dos, pour les parents, est dédié au vin et à la dégustation. « Celui-ci est doté, d’un tire-bouchon, bien-sûr, mais aussi d’un coffret Clin de Nez®, contenant une collection de 6 arômes à sentir), de deux  verres à vin réutilisables ainsi que d’un carnet de voyage dans lequel figure l’histoire du vigneron ou de la vigneronne qui a donné son prénom au sac », ajoute Magali Léon-Philip.

Chaque Comporte porte fièrement le prénom d’un ou d’une vigneronne de sa destination. Celui-ci est gravé sur une pochette réalisée à partir de leurs vêtements de travail, qui ont été généreusement collectés pour ce projet.

Un sac à doc disponible gratuitement

Le Comporte est disponible gracieusement (en prêt) dans les offices du tourisme du Pays Cœur d’Hérault, Pays Vidourle-Camargue et Pays Haut ainsi que chez les professionnels ambassadeurs labellisés Vignobles & Découvertes au sein des quatre destinations œnotouristiques : caveaux, hébergements, prestataires d’activités…  « Les sacs sont mis à disposition des visiteurs par les professionnels du tourisme labellisés “Vignobles & Découvertes®”. Leur rôle est d’expliquer l’histoire et le contenu du sac, mais également d’orienter les œnotouristes dans leurs balades en leur suggérant un itinéraire, un lieu à visiter ou une adresse de commerçants aux alentours. L’idée est en effet d’impliquer les professionnels pour qu’ils soient eux-mêmes de véritables acteurs de cette expérience inédite », remarque la responsable tourisme.

* “Languedoc, Cœur d’Hérault”, “Minervois, Faugères, Saint-Chinian et Haut-Languedoc”, “Vignobles de Vidourle Camargue” et “La route des vins de Bordeaux en Entre deux mers”.

En route vers un tourisme durable
En 2022, l’Hérault devient le premier département de France pour le nombre d’établissements labellisés Clef Verte (42 au total, sur les 128 établissements en Région Occitanie). 
Il s’agit du premier écolabel pour les établissements touristiques en France. Celui-ci valorise la mise en œuvre d’une politique environnementale et d’une démarche socialement responsable telle que la gestion intelligente des déchets (réduction à la source, collecte et recyclage), la maîtrise des consommations d’énergie et de l’eau ou encore la sensibilisation active de la clientèle … 
« Avec ce label, les Hôtels, campings, gîtes, meublés de tourisme, chambres d’hôtes, résidences de tourisme, centres de vacances, auberges de jeunesse et les restaurants, s’engagent dans une démarche environnementale performante avec pour objectif d’évoluer en permanence vers les meilleures pratiques », indique Magali Léon-Philip, responsable Pôle Tourisme, Culture et Patrimoine du Sydel Pays Cœur d’Hérault, précisant : « Le Pays Cœur d’Hérault est totalement impliqué dans cette démarche ». 

Article précédentPique-nique chez le Vigneron Indépendant® : comme une aire de pique-nique dans les vignes
Article suivantConcours des vins de la vallée de l’Hérault : une édition riche en nouveautés !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici