Concours des vins de la vallée de l’Hérault : une édition riche en nouveautés !

Dégustation lors du concours des vins de la Vallée de l'Hérault

La 35e édition du concours des vins de la vallée de l’Hérault s’est tenue les 21 et 22 avril derniers, au domaine des Conquêtes à Aniane. Cette année l’événement était placé sous le signe de la nouveauté…

Reconnu comme une compétition prestigieuse depuis de nombreuses années, le concours des vins de la Vallée de l’Hérault a pour objectif de valoriser et faire découvrir les meilleurs vins de la Vallée de l’Hérault, mais pas seulement…

Promouvoir l’offre œnotouristique

« Ce concours est également une formidable opportunité de promouvoir et faire rayonner la destination “Languedoc, Coeur d’Hérault” et son offre œnotouristique » remarque Héléna Fages, animatrice filière viti-vinicole et cheffe de projet Concours des vins de la vallée de l’Hérault.

C’est d’ailleurs pourquoi, l’an dernier, le concept a entièrement été revisité « avec une exigence accrue de qualité et de rayonnement », explique Grégory Bro. « Désormais, le jury se réunit sur deux journées de dégustation, dans les sites classés œnotouristiques. Cette formule “itinérante” permet de promouvoir nos vins, mais aussi la richesse et la beauté de nos paysages et de nos terroirs ».

Cette année 46 vignerons ont participé à la compétition et présenté quelques 173 vins.

Une offre “Découverte” spécialement conçue

La 35e édition s’est ainsi tenue les jeudi 21 et vendredi 22 avril, au domaine des Conquêtes à Aniane, labellisé Vignobles & Découvertes et connu pour leurs soirées afterwork et leur casse-croûte vigneron.

Pour l’occasion, les 64 membres du jury (dégustateurs et dégustatrices professionnels du secteur, journalistes, œnologues, cavistes, blogueurs influenceurs et communicants de toute la France) ont pu profiter d’une offre œnotouristique “Découverte”, spécialement conçue pour eux par l’Office du Tourisme de Saint-Guilhem-le-Désert – Vallée de l’Hérault. Celle-ci comprenait notamment une dégustation au sein de la Grotte de Clamouse, la visite du site expérimental dédié aux cépages résistants au Mas de la Séranne, une promenade au cœur du village de Saint-Guilhem-le-Désert, ou encore une dégustation de caviar au Château de Castillonne !

Les vins rouges de garde à l’honneur

A l’issue du concours, 44 médailles ont été décernées pour le millésime 2022, dont 23 médailles d’or, 14 médailles d’argent et 1 en bronze, ainsi que 6 mentions spéciales “vin de garde”. « Cette nouvelle catégorie dédiée aux vins de garde a en effet été inaugurée cette année afin de mettre à l’honneur tout le potentiel de vieillissement des vins de la vallée de l’Hérault. Celle-ci s’adresse aux vins rouges ayant plus de deux ans d’âge », précise Grégory Bro.

Ces mentions spéciales sont attribuées au nom de la Région, partenaire historique du concours. « Les vins de cette catégorie ont d’ailleurs été dégustés par un jury spécial composé des formateurs et titulaires du Master Level Sud de France. Ce diplôme régional fête en effet ses 10 ans cette année » indique Héléna Fages.

Valoriser les compétences du territoire

Autre nouveauté de cette édition, le lycée agricole de Gignac, également partenaire du concours, a proposé aux élèves de seconde agroéquipement de concevoir des crachoirs individuels, en collaboration avec l’Alternateur, coopérative numérique situé à Saint-André-de-Sangonis. « Cette coopérative a pour rôle de diffuser les cultures numériques et d’accompagner le développement économique et l’innovation sur le territoire.  Il permet aux élèves et à la population d’avoir accès à des outils numériques modernes et performants : imprimante 3D, découpe laser, fraiseuse numérique. » explique Grégory Bro.

Organisation écologique et écoresponsable

S’il est à la pointe, le Concours des vins de la vallée de l’Hérault se veut également écologique et écoresponsable. Les différents déchets générés sont collectés et recyclés. Les supports de communication sont, quant à eux, imprimés avec des encres végétales, sur papier PEFC ou recyclé, par un imprimeur certifié Imprim’vert.
« Les vins présentés sont également placés sous le signe de l’écologie ! Cette année 24 cuvées sur les 44 primées sont en effet labellisées HVE3, vin biologique, vin biodynamique ou culture raisonnée. Elles sont le reflet du dynamisme et le l’engagement de notre territoire, particulièrement investi dans la protection de l’environnement » se félicite Grégory Bro.

Vinissime, une soirée dédiée aux vins médaillés !

Pour conclure en beauté, la remise des prix sera organisée lors de la soirée Vinissime. « Cet événement, véritable vitrine des vins médaillés, est une formidable occasion pour les producteurs de venir présenter et faire déguster leurs vins aux consommateurs », souligne Grégory Bro.

Rendez-vous le 11 juin dès 18h sur la place de la Pradette à Saint-Bauzille-de-la-Sylve !

Dégustation et vente de vins, restauration à base de produits frais et locaux, groupe de musique et animation autour du vin avec le « casino du vin » d’Atout terroir.

Article précédentLe Comporte, le nouveau sac à dos vigneron !
Article suivantLe Syndicat du Cru Minervois organise cette année 2022, la 1ère Edition du «Trophée Minervois Sommelier».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici