Des vins rouges à boire frais cet été ?

Du vin rouge à déguster bien frais cet été ! Voilà une tendance qui risque de
faire pâlir plus d’un consommateur averti. Et pourtant : « Aujourd’hui, les consommateurs recherchent des vins moins tanniques, avec des notes boisées plus subtiles et peu marquées. Face à ces évolutions de goûts, de nouveaux profils de vins rouges se sont développés. Ce sont des vins dits de « soif », particulièrement fruités et légers. Pour parvenir à ce nouveau style de vin, les vignerons ont dû faire évoluer leurs techniques de vinification et d’élevage : désormais les vignerons réalisent des fermentations plus courtes. Une attention particulière est également portée aux cépages choisis et aux assemblages. Or, pour des vins fruités et gourmands, rien de tel que nos cépages Languedociens. La syrah et le grenache noir, cépages majoritaires en Languedoc, sont en effet réputés pour leur côté gourmand et fruité. Le pinot noir est également un cépage particulièrement souple et léger. Enfin, les vins rouges issus du cinsault sont quant à eux appréciés pour leur croquant et leur côté acidulé. En outre, tous ces cépages sont très aromatiques et peuvent donc
parfaitement être consommés frais, autour de 18 degrés, sans risque de dénaturer ou d’inhiber le vin. Pour s’en assurer, n’hésitez pas toutefois à prendre conseil auprès de votre caviste
».

Jean Guizard, président de la Fédération des Cavistes Indépendants et gérant de la cave Mégavins à Mauguio.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici