Comment garder son vin frais l’été ?

Alors que tout le monde parle des températures caniculaires, une grande question reste en suspens : comment conserver son vin frais et à portée de main, sans le diluer avec des glaçons ? Voici nos méthodes et astuces préférées.

Le bon vieux réfrigérateur

Cela peut sembler évident, mais le réfrigérateur est le meilleur ami de votre vin en été. Oui, même des vins rouges. Si la température de votre bouteille est d’environ 21 ºC, mettez-la au réfrigérateur pendant 30 minutes avant de servir pour l’amener à une température plus agréable de 18ºC. Si votre rouge est plus chaud (24ºC), vous pouvez la laisser environ trois quart d’heure. A noter qu’il faudra une bonne heure aux blancs et aux rosés pour atteindre une température de service d’environ 10ºC.

Le seau à glace

Grand classique pour les amateurs de vin, le seau à glace permet de passer de 20 à 8°C en seulement un petit quart d’heure, quand cela prendrait plus d’une heure au frigo. Dans votre seau à glace, il est cependant indispensable de mélanger l’eau aux glaçons afin d’obtenir une températur homogène et de ne pas glacer votre bouteille.

Le sac isotherme

Le sac isotherme se conserve au congélateur avant d’y déposer votre bouteille la rafraichira très rapidement et la gardera à bonne température pendant près de 3 heures. Flexible, solide et peu encombrant, il est également l’allié idéal de vos dégustations itinérantes !

Les refroidisseurs de vins automatiques

Les versions plus sophistiquées des seaux à glace sont des refroidisseurs de vins automatiques. Ils ressemblent à de petits réfrigérateurs en forme de seau, pouvant contenir en général une ou deux bouteilles. Ceux-ci peuvent être chers, mais ils permettent de contrôler avec précision la température de votre vin.

Le bec verseur refroidisseur

Si vous voulez être à la pointe du refroidissement, des innovations ont vu le jour au cours des dernières années, notamment au niveau des becs verseurs. Aujourd’hui, plusieurs fabricants offrent des systèmes qui peuvent réellement refroidir votre vin instantanément pendant que vous le versez.

Le congélateur

Même s’il n’est pas recommandé sur de grands vins, le congélateur peut être une solution pratique, car rapide. Pour éviter de étourderies ou les oublis, utilisez toutefois une minuterie :
Rouge léger : 15 mn
Rouge charpenté : 10 mn
Blanc sec : 20 mn
Blanc liquoreux : 15 mn
Rosé : 20 mn

Le saviez-vous ?
Les basses températures empêchent les arômes de s’exprimer, tandis que les températures trop élevées étouffent les arômes du vin, qui apparaît alors déséquilibré ou trop alcoolisé. D’autre part, la perception des tanins varie grandement avec la température. Lorsque le vin est servi froid, les tanins sont renforcés et apparaissent plus durs. L’acidité, au contraire, est davantage mise en avant.
Alors, à quelle température servir son vin ?
Pour un rouge, le service se fait généralement entre 16 et 18°C même s’il y a quelques nuances à respecter. Un rouge charpenté préfèrera en effet une température de 17/18°C, tandis qu’un vin plus léger appréciera davantage une température de 16/17°C.
Les vins blancs secs sont à servir entre 11 et 12°C contre 9-10°C pour les moelleux.
Les Champagnes et mousseux préféreront, quant à eux, une température de 7-8°C.
Enfin, un rosé léger sera servi entre 9 à 12°C, contre 11 à 12°C pour des rosés plus classiques. Les Champagnes rosés simples et autres effervescents rosés sont à servir plus frais, autour de 7-8°C.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici