L’intérêt du bouchon de liège

Les bouchons de liège sont parfaits pour le vin
L'intérêt du bouchon de liège pour le vin

Le bouchon de liège a su se rendre indispensable pour les vins de garde. En effet, pour qu’un grand cru développe des arômes complexes et subtils, il doit être en présence d’oxygène.

Or, s’il est étanche au liquide, la porosité du liège lui permet d’être perméable à l’air. Ainsi, le bouchon de liège permet des échanges gazeux avec l’extérieur, nécessaires au vieillissement du vin.

Le liège possède également d’autres  propriétés intéressantes : matériau neutre, il est léger, résistant, imputrescible et surtout élastique. Au moment du bouchage, il est d’ailleurs comprimé jusqu’à 40% de son volume, et récupère rapidement 80% de son volume initial.

Le bouchon de liège est enfin naturel et recyclable. Une étude menée par des experts compare le cycle de vie des bouchons en liège à celui des capsules en aluminium et autres obturateurs en plastique. Elle conclut que les obturateurs en plastique émettent 10 fois plus de CO2 qu’un bouchon en liège et que celles d’une capsule en aluminium sont 26 fois supérieures à celles des bouchons de liège !

Seul point faible : pour être utilisés, les bouchons de liège sont traités et nettoyés. Or le célèbre « goût de bouchon » résulte d’une contamination du liège par un composé chimique, appelé trichloroanisole (TCA), contenu dans certains produits de traitement.

A savoir :

Il est en général conseillé de coucher vos bouteilles pour les conserver. En effet, cette position permet d’immerger l’extrémité du bouchon.
Celui-ci, constamment imbibé, ne se rétracte pas et donc ne laisse pas passer davantage d’air. Cela a pour effet de favoriser des échanges lents entre l’air et le vin. Cette oxygénation en douceur permet aux tanins de devenir fondants et souples, à l’acidité de diminuer et aux arômes d’évoluer.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici