Œnotour de l’Hérault : des supports pour informer

L'oenotour de l'Hérault : c'est l'avinture !
À la découverte de la viticulture et des traditions, l'œnotour de l'Hérault, c'est l'avinture ! — Visuel © Département de l'Hérault

Plusieurs supports de communication ont été conçus pour faire connaître l’Œnotour au-delà de l’Hérault.

Un site internet : oenotour.herault.fr

Traduit en 6 langues, le site présente une carte interactive donnant accès aux activités et aux vins à découvrir à travers les 59 caveaux-étapes.
Une sélection d’«aVINtures» est également proposée, autour du vin mais également autour du patrimoine, des traditions, de la gastronomie, d’hébergements insolites, ou encore de lieux de restauration savoureuse.

Un guide de 200 pages

Il propose une présentation exhaustive des 59 caveaux-étapes labellisés. Celui-ci s’accompagne d’une carte, présentant en détail les 6 destinations.
Le tout édité en 50 000 exemplaires.
Le guide est disponible dans les offices de tourisme du département, dans les caveaux-étapes et sur simple demande sur herault.fr.

Des événementiels

Programmés notamment lors des ateliers Vincœurs et Saveurs qui débutent fin avril.
Le 28 juin aura lieu la grande fête de l’Œnotour de l’Hérault dans les jardins du département à Montpellier afin de faire découvrir le concept aux quatre coins du territoire !
Inscriptions sur www.herault.fr

À l’horizon 2019
L’Œnotour prendra en 2019 un nouvel essor grâce au partenariat conclu avec le Guide du Routard ! Il s’agira d’une première pour cet éditeur touristique de renom qui signe là son premier guide oenotouristique en France.
« Le prochain guide de l’Œnotour sera imprimé sous l’égide des Éditions Hachette – Guide du Routard. C’est là une formidable occasion de rayonnement. En effet leur site web affiche une fréquentation de 4,5 millions de visiteurs uniques et de 6 millions de visiteurs potentiels par mois. Ce partenariat nous offre un véritable crédit : le Guide du Routard est un label de curiosité, de découverte et de sécurité. C’est une plus-value énorme qui devrait renforcer notre notoriété dans le domaine de l’œnotourisme», estime Kléber Mesquida, Président du conseil départemental.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici