Les producteurs héraultais médaillés au Concours Général Agricole, à l’honneur !

Les viticulteurs héraultais médaillés au Concours Général Agricole

Le Président du Département Kléber Mesquida a récompensé le 1er juillet dernier, les producteurs héraultais pour leurs médailles au Concours Général Agricole, en présence du Préfet de l’Hérault, Hugues Moutouh, de Jérôme Despey, Président de la Chambre d’Agriculture de l’Hérault et d’Yvon Pellet, Conseiller départemental à l’économie agricole.

Le Concours Général Agricole a pour mission d’encourager et de soutenir les filières agricoles et ses producteurs. Kléber Mesquida, le président du Département de l’Hérault a ainsi salué « la moisson de médailles remportées par les agriculteurs ». Pas moins de 283 médailles viennent en effet couronner cette année l’ensemble des productions de l’Hérault ! 
Les viticulteurs du département ont, quant à eux, obtenu 266 médailles : 127 médailles d’or, 110 médailles d’argent et 29 médailles de bronze.
Des chiffres qui « témoignent de la diversité et de la qualité exceptionnelle des vins héraultais ».
Le Concours Général Agricole a par ailleurs récompensé les huîtres du bassin de Thau avec 5 médailles d’or et 4 médailles d’argent, la filière oléicole avec 3 médailles d’argent, les bières et les jus de fruits artisanaux d’une médaille d’or et d’une médaille d’argent, et les confitures, d’une médaille de bronze.

Le Département attaché au rayonnement de l’Hérault

« Ces nombreuses distinctions font rayonner l’Hérault partout en France et bien au-delà des frontières » souligne Kleber Mesquida.
Le Département participe d’ailleurs depuis de nombreuses années déjà, à valoriser le travail des viticulteurs héraultais grâce à l’Œnotour, aux Œnorandos mais aussi à l’Œnothèque unique en France et en Europe. 172 références de vins rouges (2 300 bouteilles) des millésimes 2009, 2012 et 2013 y sont conservés à l’abri de la lumière, à température et humidité constantes. L’ objectif : démontrer que l’Hérault est un territoire de vins de garde.

Le Département  aux côtés des agriculteurs et des consommateurs

Le Département s’engage par ailleurs à favoriser les circuits courts en augmentant le lien entre les agriculteurs et les consommateurs. Pour ce faire, un Plan Alimentaire Territorial a été mis en place. Il regroupe : acteurs, producteurs, collectivités, associations, chercheurs et citoyens pour cons-truire ensemble l’alimentation de demain, locale et solidaire. « L’agriculture est le 2e acteur du PIB héraultais, c’est pourquoi, le Département de l’Hérault a souhaité, malgré le contexte budgétaire contraignant, soutenir une fois de plus la filière, en votant un budget de 15,41 millions d’euros » précise le président du Département.

Des mesures pour soutenir les producteurs

Pour accompagner les producteurs soumis aux aléas climatiques et garantir une alimentation de qualité aux héraultais, le Département de l’Hérault a également mis en place des mesures concrètes : lutte biologique contre le ver de la grappe, réintroduction de biodiversité dans les exploitations (haies, mares..), Hérault Irrigation… « Le Département a aussi fait le choix d’accompagner les arboriculteurs et les viticulteurs, suite au gel d’une ampleur exceptionnelle d’avril 2021, grâce à un fonds de solidarité de 5 millions d’euros » souligne Kleber Mesquida.

Article précédentMontpellier : la ville lance un nouveau concept des Estivales
Article suivantÀ la découverte des cépages : la syrah en rosé

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici