Tout savoir sur la forme des bouteilles de vin

Tout savoir sur la forme des bouteilles de vin
La forme des bouteilles de vin peut en dire long sur leur provenance — Photo © Shutterstock

La bouteille est une innovation qui s’est largement diffusée à partir du 18e siècle, lorsqu’on a découvert que le vin se conservait mieux en bouteille qu’en fût ! Très vite, chaque région adopte des formes particulières, pour exprimer la personnalité de son terroir.

Quelques bouteilles sont même soumises à une réglementation stricte. C’est le cas notamment de la flûte d’Alsace, protégée par un décret depuis 1955 ou du Clavelin du Jura. Uniquement utilisée pour le vin Jaune du Jura, sa forme rebondie est particulière et sa contenance est de seulement 62 cl.

De forme cylindrique, avec des épaules hautes et marquées, la Bordelaise ou Frontignan est la plus connue et représente pour beaucoup la bouteille « classique ». Sa forme est reprise par plusieurs régions, notamment la Provence, pour son coté chic et pratique.

La Bourguignonne, utilisée dans le monde entier en plus de la Bourgogne, est parfois appelée « feuille morte ». Ses épaules sont adoucies et son corps plus large que sa cousine bordelaise.

Un peu plus large encore que la Bourguignonne, la Champenoise se distingue par son poids. Elle pèse 900 g contre moins de 500 g pour les autres.

Enfin, certaines bouteilles, comme la Ligérienne ou Val de Loire ou la Rhodanienne peuvent être gravées d’une fleur de Lys pour l’une, du blason Côtes du Rhône ou du blason pontifical pour l’autre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici