Une campagne de promotion pour les IGP

Le 21 juillet dernier, les vins IGP ont lancés une campagne commune de promotion « Le goût du territoire » sur Les départements de l’Aude, du Gard et de l’Hérault. Zoom…

A l’heure où les producteurs de vin subissent de plein fouet la crise du Covid-19, les responsables des vins IGP (Indication géographique protégée) Sud de France ont décidé de donner un nouvel élan à la commercialisation à travers une vaste campagne de communication afin d’encourager la consommation locale mais également de défendre la qualité des vins IGP Sud de France. « Les conséquences du Covid sont énormes sur notre filière. Nous avons perdu 30 à 40% de chiffre d’affaires durant le confinement. Encourager la consommation locale est plus que jamais cruciale pour la région du Languedoc », explique Denis Verdier, président de la section interprofessionnelle des IGP Sud de France au sein du CIVL.
Plus qu’une campagne de promotion, il s’agit d’un véritable appel à soutenir la production viticole du Languedoc, fragilisée par une situation économique compliquée aussi bien sur le marché intérieur qu’à l’exportation.  Une situation qui concerne surtout les AOP, rappelle Denis Verdier, car« les IGP se portent un peu moins mal, sans doute car elles sont dans une démarche de valorisation du territoire et qu’elles sont engagées dans un processus de respect de l’environnement ».

Valoriser  les charmes et particularités du territoire

Financée par le CIVL à hauteur de 80 000 à 100 000 €, cette campagne collective sera déployée tout l’été sur l’ensemble des canaux de diffusion dans les trois départements.  « Elle comprend des affichages, des animations sur les réseaux sociaux, un relais radio et dans le presse ainsi qu’une communication en grande distribution mais également chez les cavistes où consommateurs locaux et touristes de passage pourront découvrir ces vins qui font la renommée du Languedoc » assure Nelly Dumas, directrice de création à l’agence Karactère en charge de la communication des IGP.
Pour accompagner le message, les visuels ont été choisis afin de « mettre en valeur les particularités et les charmes de notre territoire, avec comme maîtres mots la convivialité et le bien-vivre. Il s’agit également de refléter au plus près l’identité de chacune des 19 dénominations emblématiques du Languedoc » précise Nelly Dumas.

Une campagne soutenue par la Région

« Ces actions de communication  trouvent un écho particulier auprès de la région Occitanie qui encourage plus que jamais la population à choisir et consommer les produits locaux » remarque Denis Verdier.
Un plan d’actions collectives, co-financé par la Région et les interprofessions viticoles, a en effet été voté le 16 juillet dernier afin d’assurer la promotion des vins régionaux « et récupérer des parts de marché qui ont été perdues » affirme René Moreno, conseiller régional en charge de la viticulture.
Ce plan ambitieux, financé à hauteur de  7 millions d’euros par la Région Occitanie, concerne l’appui au commerce et à la vente (5 millions d’euros), la communication et la promotion des vins régionaux (2 millions d’euros). « En parallèle une enveloppe de 400 000 euros sera distribuée aux vignerons indépendants et aux entreprises viticoles afin de soutenir leurs projets de commercialisation. Cette aide est plafonnée 2 500 euros par action proposée et les appels à projets se feront jusqu’au mois d’octobre » précise René Moreno.
Une campagne de communication collective « Vins d’Occitanie » devrait également être lancée avant la fin de l’année, pour soutenir la filière. « Celle-ci s’ajoute aux 15 millions d’euros consacrés à la viticulture dans le budget 2020 de la Région » conclut le conseiller régional.

Créé en 1992, l’Indication Géographique Protégée viticole est un signe de qualité et d’origine européen, qui renvoie à une région ou à un territoire. Elle possède une qualité ou une réputation liée à cette origine, dont provient un minimum de 85% de la production des raisins.
Étendus sur les départements de l’Aude, du Gard et de l’Hérault, les IGP Sud de France comptent 19 indications géographiques protégées dont 3 de département.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici