Avril : le temps du « palissage »

En avril, c'est le moment du palissage de la vigne
En avril, c'est le moment du palissage de la vigne

La vigne

Avec le printemps, le débourrement s’accélère. La vigne en est au stade de la « pointe verte » : le bourgeon commence à laisser apparaître les premières feuilles.

Le travail du vigneron

La taille est finie. Voici venu le temps du « palissage ». Les jeunes sarments encore verts doivent être soutenus et sont attachés sur des rangées de fil de fer. Le palissage permet de relever la vigne afin de l’aérer et qu’elle capte au maximum le soleil.
Avril sonne également le début des plantations. Pour ce faire, le vigneron tire un « cordeau », sur lequel un repère bleu permet d’identifier, tous les 110 centimètres, l’espacement idéal entre deux plants. Avec un « plantoir » (un grand T en métal) il fait un trou dans la terre et y dépose le plan de vigne. La rangée finie, il déplace le cordeau de 220 centimètres pour faire la suivante. Les ceps morts sont quant à eux remplacés par de nouveaux pied

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici