Le Chenin

Cépage : le Chenin
Cépage : le Chenin

Origines

Le Chenin est un cépage blanc originaire des bords de Loire et plus vraisemblablement de la région d’Angers. Des analyses génétiques publiées ont permis de découvrir qu’il est un descendant du savagnin.

Zones d’implantation

En France, le Chenin est planté essentiellement sur les bords de la Loire, principalement dans les régions d’Anjou et de Touraine. Il a également été introduit, plus récemment, dans la plaine languedocienne, où il est utilisé pour l’élaboration de la blanquette et du crémant de Limoux, aux côtés du mauzac et du chardonnay.

Climat

Le Chenin est, comme le Chardonnay, un cépage assez adaptable. Toutefois, il préfère les zones fraîches, où il présente en général son meilleur profil.

Soins et culture

Très vigoureux, le Chenin est un cépage fertile, qui peut produire beaucoup si les sols sont très riches. C’est un cépage précoce, qui résiste bien aux maladies, même s’il reste sensible à la pourriture grise, à l’oïdium et aux maladies du bois.

Comment le reconnaître

Le Chenin se reconnaît à ses jeunes rameaux présentant une forte densité de poils couchés, mais aussi à ses jeunes feuilles bronzées. Les grappes du Chenin sont de taille moyenne à grosse, et les baies sont petites à moyennes et rondes.

Robe

Les vins moelleux et liquoreux issus du chenin ont une robe d’un jaune d’or soutenu et brillant tandis que les vins secs auront une robe plus pâle avec de légers reflets verts.

Caractéristiques des vins

Ce cépage peut donner selon les conditions de culture et selon les terroirs (calcaires, schistes) soit des vins effervescents ou des vins secs, et même des vins moelleux voire liquoreux. Mais le potentiel d’acidité est toujours important et les vins obtenus sont toujours élégants, et généralement assez vifs. Le potentiel de vieillissement est important, notamment en raison d’une structure acide marquée.

Arômes

Le Chenin est réputé pour ses expressions minérales. Toutefois, les vins moelleux présentent des arômes de poire et de coing mûrs ainsi que des touches de miel d’acacia, de fruits confits, et de citron. Les vins blancs plus secs se distinguent, quant à eux, par leur grande complexité aromatique: un bouquet de fleurs blanches, d’acacia ou de tilleul et des notes de miel de pommes voire d’épices et de gingembre.

Avec quoi le boire ?

Le Chenin étonne par sa puissance. Sa vivacité, son croquant fruité et sa longueur en bouche lui donnent un style unique qui accompagne parfaitement les cuisines épicées, notamment la cuisine thaïe et indienne. Il est également idéal sur des poissons et fruits de mer forts en goût comme les gambas ou les rougets.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici