Le Chardonnay

Cépage : des grappes de Chardonnay au soleil

Origines et zones d’implantation

Issu d’un croisement entre le Pinot Gouais et le Gouais Blanc, le Chardonnay est originaire des alentours de Dijon, en région Bourguignonne. On le retrouve également en Val de Loire, en Champagne et dans la plaine languedocienne où il participe à l’élaboration du crémant et de la blanquette de Limoux, en association avec le Mauzac et le Chenin.

Climat et sols

Le Chardonnay s’adapte à des climats très variés mais il préfère les terroirs plutôt frais, qui permettent d’obtenir des vins très équilibrés à la fois gras avec une bonne vivacité. Sous le climat méditerranéen, les vins se montrent davantage fruités et moins acides. Les terrains qui lui conviennent le mieux sont des sols à dominante calcaire ou riches en marnes. Des sols plutôt profonds et fertiles qui ont une bonne capacité de rétention d’eau, afin de lui éviter un stress hydrique souvent préjudiciable.

Soins et culture

Le Chardonnay est un cépage vigoureux, qui résiste particulièrement bien au froid. Plutôt précoce, il craint toutefois les gelées printanières, qui peuvent lui être fatales. Le Chardonnay, dont la vigueur est plutôt fragile, est en général taillé long dans les terroirs plus au nord, à condition toutefois que la charge en bourgeons respecte l’équilibre de la plante. Au sud, une taille courte est privilégiée afin de favoriser la concentration et donc la qualité des vins.

Comment le reconnaître

Le Chardonnay se reconnaît à des rameaux de couleur rouges et à de jeunes feuilles vertes, aux reflets bronzés. Les baies sont relativement petites et de forme arrondie, aux couleurs allant du blanc au jaune mais également dorées, voire ambrées à maturité.

Arôme et profils des vins

Le Chardonnay permet d’élaborer des vins blancs secs, des vins effervescents et même des vins liquoreux. Les teneurs en sucre des baies peuvent atteindre des niveaux élevés tout en conservant une acidité importante. C’est ce qui permet d’obtenir des vins particulièrement bien équilibrés, puissants et amples, avec beaucoup de gras et de volume. En fonction des conditions agronomiques et climatiques, le Chardonnay offrira un profil différent : plus vif et acidulé dans le nord, plus rond et souple dans le sud.
Les vins issus du chardonnay développent par ailleurs des arômes typiques de fleurs blanches d’acacias, de fougère, de tilleul, de fruits du verger et d’agrumes. Après quelques années, ils offrent des arômes de fruits secs, de fruits exotiques, de miel ou encore de pop-corn !

Avec quoi le boire ?

Le Chardonnay accompagne parfaitement des poissons gras (truite, saumon) ou encore les sushis. Il est également le compagnon idéal des viandes blanches comme le poulet, le veau, ou bien encore le porc. Sa légère acidité et ses arômes floraux délicats lui permettent également, et c’est moins connu, de valoriser et révéler des fromages de chèvres frais, à pâte persillée ou à pâte pressée cuite tels que le Comté ou le Beaufort.

Découvrir ce cépage en Pays d’OC IGP

  • Laroche “L’art des Sens Chardonnay Réserve”
  • Les Vignerons de Florensac “Chardonnay”
  • Domaine Py “Chardonnay

Fiche de dégustation
Arômes : +++++
Acidité : ++
Tanins : ++
Puissance : ++++
Finesse : +++++
Longueur en bouche / Caudalies : +++
Potentiel de garde : ++++

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici