Des fraises bio pour rougir de plaisir !

Fraises bio à Mauguio près de Montpellier Hérault
D'appétissantes et savoureuses fraises bio cultivées à Mauguio.

Chaque année au printemps, les fraises sont de retour sur les étals, et ce pour notre plus grand plaisir ! Elles redonnent des couleurs à nos assiettes, émoustillent nos papilles… à condition d’être cultivées avec soin.

Voilà près de trente ans que Claude et Denis Menoury se sont installés comme maraîchers à quelques kilomètres de Montpellier. L’exploitation familiale se trouve au Mas des Pères sur la commune de Mauguio et produit toute l’année des fruits et légumes biologiques de saison, dont deux variétés de fraises. « Nous cultivons principalement la Ciflorette, reconnaissable par sa forme légèrement allongée et sa chair fine et très juteuse, et la Candiss, un peu moins connue mais tout aussi gourmande » explique la gérante, Claude Menoury.

Le choix de la qualité

« Ici, ce sont les sols qui dictent les variétés à cultiver », remarque la productrice. « Nous avons fait plusieurs essais sur la fraise Gariguette, très appréciée des consommateurs, mais son côté acidulé ressortait un peu trop. Nous avons donc fait le choix de cultiver principalement deux variétés très parfumées mais moins productives ».L’exploitation produit en effet à peine quelques 500 kilos de fraises bio par an. « Nous sommes très loin des volumes produits par les GAEC voisines, mais chez nous petite production rime avec qualité ».

Une production bio exigeante

L’exploitation « Les Fruits de la Mourre » porte d’ailleurs bien son nom. Les fraisiers y sont en effet cultivés avec un soin particulier. « Chaque année, les fraisiers sont plantés en juillet pour la saison suivante. Ils sont placés en pleine terre et le sol est paillé afin de bien conserver l’humidité et de préserver la vie du sol » ajoute Claude Menoury. Une production qui demande beaucoup d’attention et de temps et qui, de fait, coûte chère. « Le coût de production se reporte forcément sur le prix des fraises, c’est pourquoi  de nombreux exploitants font le choix d’une culture hors sol » souligne Claude Menoury.

Des fraises savoureuses

En outre, la culture en pleine terre rend plus pénible la récolte. «Récolter des fraises en pleine terre  nécessite de rester accroupi ou courber le dos pendant des heures. En culture hors sols, les plants sont à hauteur de main. C’est plus confortable mais aussi plus rapide ». Voilà sans doute pourquoi il est si « difficile de trouver des fraises bio sur les marchés » souligne la productrice qui ne reviendrait pas pour autant sur son choix. « Cultivée en pleine terre, les fraises se chargent en minéraux et développent davantage d’arômes. Elles sont beaucoup plus goûteuses et savoureuses ».

Un fruit aux nombreuses vertus
La fraise fait partie des fruits préférés des Français. C’est le neuvième fruit le plus consommé en par les Français qui en consomment 2,6 kg par an, soit 130 000 tonnes !
Elle est riche en fibres, en vitamine C et en antioxydants. Elle est également source de vitamine B9 et de manganèse.
On trouve par ailleurs, dans les fraises, des traces d’acide salicylique : un constituant essentiel de l’aspirine. Certains prétendent qu’elles ont un effet contre les rhumatismes. Mais rien n’est prouvé !

Une récolte délicate

Pour un plaisir immédiat, « les fraises cueillies doivent être saines, propres, entière, régulière et avoir atteint une maturité suffisante » explique Claude Menoury. Elles sont alors posées délicatement dans des barquettes de 500 g à un kilo. Un geste qui prend  plus ou moins de temps selon le poids et la taille des fruits. « La Ciflorette et la Candiss sont deux variétés qui produisent de petits fruits d’environ 15 à 20 grammes. Chez nous, la récolte est donc délicate et prend beaucoup de temps. Mais la récompense est à la hauteur de nos efforts ! », conclut la productrice.

Le saviez-vous ?
La fraise n’est pas véritablement un fruit. En effet, la partie rouge et charnue n’est que le réceptacle de la fleur. Les fruits, ce sont ces petits grains jaunes, parsemés à la surface : les akènes.

Les Fruits de la Mourre
Chemin du Mas des Pères au Mas de Marot

34130 Mauguio
04 67 29 67 18

La région Occitanie et Sud de France, partenaires du Journal Vign'ette !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici