Femmes de caracTERRE : Valérie Tabaries-Ibanez

Viticultrice et fille de viticulteur, Valérie Tabaries-Ibanez

Valérie a la passion de son vignoble, le terroir dans le sang et l’envie de le préserver pour les générations futures. Portrait d’une femme engagée…

Fille de viticulteur, Valérie Tabaries-Ibanez, n’imaginait pas un jour marcher dans les mêmes pas que son père… « Quand j’étais enfant, aller à la vigne c’était un peu la punition. Le métier était très exigeant et peu valorisé. Autant dire que mes parents ne m’ont pas du tout encouragé en ce sens » remarque-t-elle.
Après des études dans le commerce, c’est finalement un stage dans la Nappa Valley puis la découverte du métier de négociant qui ont ravivé sa passion du vin. Mais une passion différente, celle de la terre et du terroir avant tout. Celle de la création, de la précision… Celle du métier de vigneron. « Je souhaitais plus que tout redonner vie à mes racines en créant mon propre domaine » explique-t-elle.
Un rêve qui se concrétise en 2011 avec son mari Dominique, après avoir déniché quelques parcelles de vignes à l’entrée du village de Villeveyrac. « Nous sommes tombés amoureux d’un petit vignoble caché sous un ancien Viaduc, où poussaient des vignes aux cépages variés. De quoi laisser libre cours à notre imagination et faire des vins qui nous ressemblent ».
Ce retour à la terre, aujourd’hui Valérie le savoure tous les jours. « Je suis à la fois fière et heureuse de voir pousser et évoluer le fruit de mon travail et de pouvoir transformer ma terre en un magnifique breuvage et de le partager ». Mais pour Valérie l’enjeu est plus large, à la fois familial et environnemental. « Je souhaite transmettre à mes enfants une terre propre et nourricière. C’est là mon véritable moteur, ma principale ambition ». Le domaine Roquemale est d’ailleurs certifié en agriculture biologique depuis 2008.
Outre son engagement pour l’environnement, Valérie a également le sens du partage et de l’entraide. Elle est actuellement la présidente, et ce depuis 6 ans, des VINIFILLES, fédération de vigneronnes propriétaires, créée en 2009.
Son cépage préféré : « le cinsault car c’est un cépage magnifique, endémique du Languedoc, qui permet de faire des rosés croquants et fruités mais également des vins rouges plus subtils et de caractère ».
Le vin qui lui ressemble : « Méli-mélo. C’est est un vin rouge où l’Alicante domine. Ce cépage un peu difficile offre un vin rustique, à la robe presque noire, avec un côté très gourmand et fruité. Un vin de plaisir pour de nombreuses occasions ».

Domaine de Roquemale
25 Route de Clermont
34560 Villeveyrac
04 67 78 24 10
contact@roquemale.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici