Février : la vigne “pleure”

Vigne en février : période où la vigne
Février : pour la vigne, c'est la période des "pleurs" — Photo © Domaine du Frigoulas

Dans les vignes

Le vigneron effectue le prélèvement des boutures pour les plantations à venir. Les jeunes vignes sont appelées plantiers.
C’est également la poursuite de la taille. De celle-ci dépend la quantité et la qualité des raisins. Peu de sarments signifiera peu de raisins, mais souvent plus concentrés et de meilleure qualité.
Chaque région a sa technique et applique une méthode de taille propre aux cépages cultivés dans ses vignobles.
En Languedoc, les tailles les plus pratiquées sont : le Guyot (en forme de T ou de V), le cordon de Royat (en forme de râteau), le gobelet (de forme arrondie à la base).

Météo

Avec des températures plus clémentes, les racines reprennent un peu de vie et la sève remonte peu à peu, de telle sorte qu’elle s’échappe à vue d’œil par les coupes fraîches des sécateurs. On dit que la vigne « pleure ».
Ce phénomène est parfaitement normal et n’est nullement nuisible à la vigne.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici