La Zézette, la star des biscuits méditerranéens

La Zézette est une spécialité typique de Sète
La Zézette, une spécialité typique de Sète.

La Zézette est une spécialité typique de Sète. Ce biscuit gorgé de soleil arrive tout droit d’Oran en Algérie. Œuf, farine, vanille et vin rosé, voilà les ingrédients indispensables à sa réalisation. Retour sur une success-story familiale !

C’est à Frontignan que Gaston  Bentata a ramené d’Oran la recette que faisait sa maman. Ce biscuit d’origine pieds-noirs a en effet  bercé toute son enfance. « Ma mère était une excellente cuisinière et aimait particulièrement nous gâter en confectionnant de merveilleux biscuits » explique l’artisan biscuitier.
Attaché aux traditions, Gaston Bentata souhaite partager ces douceurs issues de vieilles recettes familiales et démarre la fabrication artisanale en 1978. « L’aventure des Zézettes a véritablement commencée en 1982, dans la cuisine familiale où ma femme préparait quelques biscuits. Nous avons commencé à les vendre sur un étal des Halles de Sète où nous vendions des produits de confiserie » raconte Gaston.

Un nom inspiré par ses clients

Le succès grandissant, il décide de les commercialiser dès 1994 et fonde alors son entreprise La Belle Epoque.  En 1995, Gaston décide de rebaptiser ce fameux biscuit qui devient alors “la Zézette de Sète”, un nom peu commun inspiré par ses clients. « Les gens l’ont très vite nommé ainsi du fait de sa forme allongée, évocatrice » sourit Gaston.

Une recette réalisée avec des produits locaux

La recette de la zézette est assez classique : du beurre, du sucre, de la farine de la vanille, « mais le secret tient dans l’ajout d’un peu de vin rosé, qui donne au biscuit ce petit goût acidulé si particulier » précise le biscuitier.
A l’origine, le vin était blanc, mais c’est Antoine, le fils de Gaston qui a décidé de le remplacer pour donner une teinte pastel aux biscuits. « Le vin colore les biscuits mais leur donne aussi une texture plus soyeuse. Avec de l’eau, le biscuit serait beaucoup plus dur » explique Gaston.

Un vin rosé de Vendargues uniquement !

Les Zézettes sont réalisées à base de vin rosé issu de la cave coopérative de Vendargues. « Il faut en moyenne plus de 1 000 litres par mois pour réaliser près d’un million de zézettes. Nous produisons environ 50 000 Zézettes  par jour » souligne l’artisan.
D’ailleurs pour Gaston l’accord parfait pour déguster comme il se doit  les fameuses Zézettes est … un verre de rosé. Tout simplement !

Un succès dans toute la France

Depuis près de quarante ans, ces petits biscuits ont un succès fou. « C’est le produit sétois le plus populaire auprès des touristes mais aussi des personnalités. Il est distribué dans plus de 350 points de vente à travers la France et depuis quatre ans, il est proposé dans une nouvelle boutique conçue spécialement pour lui : La Maison de la Zézette » conclut le biscuitier.

Le saviez-vous ?
Chaque français consomme en moyenne 8 kilos de biscuit par an. C’est 3% de plus en dix ans. Cela équivaut à une madeleine ou quatre “Petit Beurre” par jour. La consommation de ces produits s’effectue essentiellement au petit-déjeuner ou au goûter.
Les plus gourmands sont les enfants qui mangent en moyenne deux à trois biscuits chaque jour. Avec environ 13 millions d’enfants de moins de 15 ans en France, c’est entre 26 et 39 millions de biscuits qui sont avalés au quotidien dans notre pays !
En outre,  la France compte 85 000 variétés de biscuits et gâteaux régionaux. Cela représente un marché de 2 millions d’euros, qui emploie près de 13 000 personnes.

*Propos extraits d’un reportage de Météo à la carte

La Belle Epoque
2 et 4 rue des Saunier
ZIA du Barnier
34110 FRONTIGNAN
Tél : 04 67 43 90 67
belleepoque@belleepoque.fr

La région Occitanie et Sud de France, partenaires du Journal Vign'ette !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici