Le Carignan

Cépage : le Carignan
Cépage : le Carignan

Origines et zones d’implantation

Le Carignan est un cépage originaire d’Espagne et plus précisément d’Aragon. Il a été introduit au 12ème siècle dans tout le sud de la France, où il a trouvé sur les bords de la Méditerranée d’excellentes conditions de production, tant agronomiques que climatiques.

Climat et sols

Le Carignan est un cépage exclusivement méditerranéen. En France, on le retrouve de Nice à Perpignan et, plus marginalement, dans le massif Corse. Autrefois implanté en plaine, il donnait des vins peu intéressants. Il a donc été massivement arraché et n’est aujourd’hui cultivé que sur des terrains qualitatifs. Le Carignan préfère en effet les terroirs chauds et très ensoleillés, ainsi que les terrains bien drainés, calcaires et peu acides, d’où son implantation naturelle principalement sur les terrasses du Languedoc et du Roussillon.

Soins et culture

Le Carignan est un cépage tardif, qui a besoin de beaucoup de chaleur pour atteindre sa pleine maturité. Il est d’ailleurs particulièrement résistant à la sécheresse. Le Carignan est relativement peu sensible à la pourriture grise. En revanche, sa grande sensibilité vis-à-vis de l’Oïdium sur feuilles et sur grappes est bien connue, d’où une implantation idéale en terrain sec et régulièrement venté, comme dans la plaine languedocienne. Le Carignan est par ailleurs un cépage très fertile dont il faut absolument brider le rendement pour élaborer des vins de qualité. Il doit donc être taillé court pour limiter sa production.

Comment le reconnaître

Le Carignan est souvent surnommé “bois dur” à cause de ses rameaux très résistants, Il se reconnaît d’ailleurs à l’extrémité des jeunes rameaux qui présentent une forte densité de poils couchés ainsi qu’un un aspect herbacé et des stries rouges. Ses jeunes feuilles ont un aspect brillant, de couleur jaune. Ses grappes sont assez grosses et plutôt compactes. Quant à ses baies, elles ont une forme sphérique et prennent une teinte noir bleuté à maturité. Le Carignan existe également en gris et en blanc.

Arôme et profils des vins

Les vins issus du Carignan présentent majoritairement des notes d’épices et de fruits mûrs, ou encore de cerises noires. Il gagne des touches de pain grillé, d’amande grillée ou de cuir après élevage en fûts ou foudres de chêne.
Le Carignan produit des vins structurés, riches en alcool, tanniques, avec une légère amertume. Il possède par ailleurs un potentiel élevé en acidité, surtout à rendement élevé. Mais en contrôlant sa production, on peut obtenir des vins moins acides, avec des tannins moins durs et moins herbacés. Les vins gagnent alors en souplesse et en équilibre. Le Carignan issu de vieilles vignes, présente quant à lui une grande qualité en raison de sa faible production et permet d’élaborer des vins puissants et généreux.

Avec quoi le boire ?

Le Carignan est un vin gourmand, facile à boire dès l’apéritif ou en accompagnement de plats en sauce, de charcuteries et autres plats de viande. Il sublimera également les fromages, le gibier ou encore les viandes rôties. L’été, il est le compagnon idéal des grillades et salades.

Découvrir ce cépage en Pays d’Oc IGP :

• Domaine Picaro’s « Eclosion »
• Paul Mas « Réserve Carignan »
• Domaine La Rolande « Carignan »

Fiche de dégustation
Arômes : ++++
Acidité : ++++
Tanins : +++++
Puissance : +++++
Finesse : +++
Longueur en bouche / Caudalies : +++
Potentiel de garde : +++++

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici