Les confitures de Sophie

Saveur locale : les Confitures de Sophie
Saveur locale : les Confitures de Sophie

Voilà 5 ans que Sophie Bernuz, agricultrice maraîchère, s’est lancée dans la production de confitures artisanales. Aujourd’hui, elle dispose de plusieurs vergers répartis autour de Saint-Pargoire et cultive des pommes, des poires, des abricots mais aussi des pêches et des figues ainsi que des petits fruits et des baies tels que les fraises et les framboises.

Cette grande variété de fruits demande un travail permanent et une grande rigueur, explique l’agricultrice. « Il faut sans cesse surveiller les différentes maturités, car je travaille avec le fructose et non pas le saccharose. La législation autorise 55% de taux de sucre, mais pour ma part je fais en sorte que cette sucrosité vienne au maximum du fruit lui-même. C’est d’ailleurs pour cela que mes confitures sont très riches en saveur » explique Sophie Bernuz.

Et pour encore plus de saveurs Sophie n’hésite pas à faire des mélanges et à associer les fleurs et les fruits. « Certaines associations subliment le fruit, c’est le cas par exemple de la fleur d’acacia et de la fraise ou encore de la framboise et du géranium. C’est d’ailleurs ma confiture préférée. Pour moi c’est tout simplement l’accord parfait » révèle Sophie.

Des mariages aromatiques qui peuvent être déclinés à l’infini, remarque la productrice. « De nombreux fruits tels que l’abricot s’associe particulièrement bien avec toutes sortes de fruits, d’herbes aromatiques ou de manière plus surprenante avec les légumes comme la carotte et le poivron ». Car le secret de Sophie c’est tout simplement d’oser. « Je travaille d’ailleurs beaucoup les poivres qui rehaussent beaucoup le goût des fruits. Là encore cela peut surprendre ».

Telle une créatrice de parfum, Sophie laisse aller son imagination, guidée simplement par les senteurs et les couleurs de la nature. En moyenne la productrice propose une dizaine de créations par saison*. « Aujourd’hui je propose plus d’une cinquantaine de références, toutes réalisées dans le plus strict respect des traditions » souligne l’agricultrice.

Car Sophie prépare elle-même ses confitures dans de véritables chaudrons en cuivre. « Le chaudron permet de cuire tout doucement et de maintenir la chaleur. Le fruit se confit sans agressivité et de manière constante ».

* La dernière-née de Sophie : la confiture raisin-noix, à retrouver à l’épicerie :

39, Place Salengro
34230 Saint-Pargoire
sophie.bernuz@neuf.fr
06 62 70 50 90

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici