Le Terret

Cépage : le Terret
Cépage : le Terret

Origines et zones d’implantation

Le Terret est le nom d’un vieux cépage essentiellement présent dans la région méridionale et plus spécialement dans le Bas-Languedoc (Hérault, Gard, Aude) qui peut être considéré comme son pays d’origine. Le Terret existe en trois couleurs : blanc, gris et noir. Au début du 19ème siècle, le Terret noir et le Terret gris étaient les plus répandus. Le Terret noir était même un des cépages les plus courants de l’Hérault, vers 1830. Aujourd’hui, ils ont tous deux quasiment disparus, seul le Terret blanc persiste. La culture du Terret blanc est dorénavant localisée dans l’Hérault et essentiellement en bordure du bassin de Thau, vers l’ouest.

Cépage principal et accessoire

Le cépage « Terret noir » est un cépage principal, utilisé en assemblage pour les vins des Côtes du Rhône Méridionales tels que le Châteauneuf-du-Pape. C’est également un cépage accessoire pour les vins du Languedoc et plus particulièrement pour les appellations Minervois-La Livinière et Terrasses du Larzac.

Soins et culture

Le Terret est un cépage vigoureux, moyennement productif et à débourrement tardif (moment de l’apparition des bourgeons), ce qui lui permet d’échapper aux gelées précoces de printemps. Sa maturité est également tardive. Le Terret est généralement conduit en gobelet à taille courte. Il est peu sensible à la pourriture grise, mais il craint l’oïdium, le mildiou et les vers de la grappe.

Comment le reconnaître

Les grappes du Terret sont moyennes à grandes, pyramidales et compactes. Les baies sont moyennes, rondes ou légèrement ellipsoïdes. La peau épaisse est en général ferme, la chair est juteuse. Les jeunes feuilles duveteuses et légèrement bronzées sur les bords. Le feuillage  adulte devient plus ou moins rouge à l’automne.

Caractéristiques des vins

Le Terret noir est souvent assemblé au grenache et à la syrah, dont il atténue la puissance, il donne un vin rouge peu coloré, léger mais au bouquet agréable porté par une bonne acidité. Le Terret blanc est en général assemblé avec le Grenache blanc, le Bourboulenc, la Clairette, la Roussanne et la Marsanne. Il donne naissance à des vins légers, nerveux et secs, très parfumés et aromatiques.

Robe et arômes

Les vins issus du Terret blanc ont une belle robe pâle, presque cristalline. Ils présentent au nez une palette aromatique très riche composée de fruits exotiques, tels que les fruits de la passion, le pamplemousse et une finale citronnée.

Avec quoi le boire ?

Les vins blancs issus du cépage Terret blanc sont excellents à déguster avec les fruits de mer de l’étang de Thau et la cuisine méditerranéenne à base d’ail et d’anchois. Il peuvent également accompagner parfaitement les sushis…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici