Septembre : les vendanges peuvent commencer !

Les coulisses des vendanges
Dans les coulisses des vendanges avec le Journal Vign'ette

La vigne

En septembre, la maturation des baies est optimale, la teneur en sucre du raisin augmente et l’acidité décroît. Avec l’arrivée de l’automne, les feuilles changent de couleur et finissent par tomber. La sève redescend peu à peu dans les racines et le tronc.

Le travail du vigneron

Début septembre, le viticulteur surveille de près le degré de maturation des raisins, en prélevant régulièrement des grappes. Dès que le raisin est arrivé à une maturité optimale, les vendanges peuvent commencer. L’ouverture des vendanges est fixée officiellement par un comité d’experts.  C’est « le ban des vendanges ».  Dans les régions méditerranéennes, la récolte peut commencer dès la fin août ; cependant, dans la plupart des vignobles, les vendanges se déroulent de la mi-septembre à la mi-octobre environ, hors vendanges tardives. Parfois mécanisée, la vendange reste manuelle pour les grands crus, les liquoreux et pour certaines appellations telles que le Champagne, l’AOC Gaillac ou encore l’AOC Saint-Chinian.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici